• les3corps

Règles douloureuses et perturbées & leur traitement en Acupuncture


La période de règles chez la femme est souvent un moment difficile et mal vécu alors que cela pourrait être autrement.

Les règles douloureuses (appelées aussi dysménorrhées) sont plus fréquentes chez les jeunes femmes que chez les femmes adultes plus âgées. Trois adolescentes sur quatre souffrent de règles douloureuses et 90% des femmes y sont confrontées durant leur vie. Les douleurs apparaissent pendant l'adolescence dès les premières règles ou dans les deux ans qui suivent.

La douleur est souvent consécutive à un blocage d’Energie ce qui peut rendre la poitrine sensible et parfois douloureuse, émotionnellement il peut y avoir angoisse, colère ou tristesse, avec le ventre gonflé et douloureux d’une façon imprécise dans la localisation et dans les rythmes, parfois les douleurs sont violentes, parfois légères. Les écoulements sont peu abondants de couleur foncée, noire, violette, brune ; le pouls est filiforme et stagnant (pouls Se).

Les méridiens Chong Mai, Ren Mai et Du Mai perdent leur harmonie.

Lorsque les écoulements viennent, les douleurs peuvent s’améliorer, les règles sont alors pâles et peu abondantes, le corps a des frissons de froid, le pouls est profond (Chen) et lent (Chi). Si on procure un réchauffement ou un massage, alors la douleur diminue, les urines sont claires et abondantes.

La douleur a également un impact négatif dans la vie personnelle. Les activités de la vie quotidienne sont perturbées par la douleur provoquée par les crampes, la qualité du sommeil est diminuée. La douleur a aussi un impact psychologique négatif, les personnes atteintes pouvant éprouver une détresse psychologique (la dépression et l'anxiété étant fortement associées à la dysménorrhée), des sauts d’humeurs, des émotions qui font le « yoyo ». La dysménorrhée peut aussi être associée à d'autres troubles comme des nausées, des vomissements, des diarrhées, de la fatigue, de l'insomnie, des maux de tête.

Les douleurs liées aux règles constituent la principale cause d'absentéisme à l'école et au travail chez les filles et les femmes en âge de procréer. Sans compter la perte de productivité des femmes travaillant avec leurs douleurs menstruelles mais ne recherchant pas à se soulager, considérant que souffrir pendant ses règles est normal.

Afin de limiter les effets néfastes des dysménorrhées, il est primordial que les femmes puissent respecter leur cycle lunaire et les phases qui le constituent.

En effet la semaine des menstruations étant particulièrement propice au repos, au ressourcement et à l’introspection, un surplus d’activités sera déconseillé à cette période. C’est en revanche le moment idéal pour faire un bilan du cycle qui vient de s’écouler et effectuer un rêve éveillé pour nettoyer les mémoires négatives liées à cette période et laisser place à de nouveaux potentiels.

Il existe 3 causes principales de douleurs :

  • Une perturbation du Foie et de la Rate par répercussion d’une perturbation émotionnelle du plexus solaire (trop plein émotionnel), dans ce cas l’énergie ne circule plus et ne mobilise plus le sang d’où la stase et les douleurs abdominales.

  • L’accumulation de sang dans le ventre bloque le mécanisme énergétique et l’écoulement ne se fait pas normalement ce qui provoque la douleur.

  • Une alimentation froide, glacée ou crue au moment des règles qui peut refroidir le foyer inférieur ce qui a pour effet de bloquer le sang et de causer des douleurs.

Traitement en Acupuncture (La liste des points proposés n’est pas exhaustive)

  • En cas d’Energie stagnante par perturbation émotionnelle :

Xing Jian 2F en dispersion : point feu disperse la plénitude en dispersant le fils.

Qi Hai 6RM en dispersion, Zhong Ji 3RM en dispersion , Di Ji 8Rt en dispersion : règlent l’énergie du Foyer Inférieur.

Zhong Wan 12RM en dispersion pour régulariser le Foyer Moyen et arrêter les douleurs.

  • En cas de Blocage du sang :

He Gu 4GI en tonification et San Yin Jiao 6Rt en dispersion : permet de tonifier le haut et de disperser le bas pour faire circuler le sang en provoquant des contractions sur l’utérus

Tian Shu 25E et Gui Lai 29E font circuler localement l’énergie pour régulariser le sang et les stases.

Xue Hai 10Rt en dispersion agit sur les ramifications sanguines (Luo-vaisseaux).

  • En cas de froid :

Pi Shu 20V en tonification et Shen Shu 23V en tonification apportent de l’énergie chaude et du yang, pour disperser le froid.

Guan Yuan 4RM (tonification par moxa) nourrit l’énergie ancestrale et aide le yang, ce qui draine le sang et arrête les douleurs par stagnation de l’énergie (Qi) et du sang (Xue).

Naturellement, pour un traitement optimum les points puncturés devront être choisis en fonction du Senti et du suivi de l’énergie chez le patient afin de s’adapter parfaitement aux besoins du corps et non pas par un choix purement mental qui n’aboutirait qu’à un traitement stéréotypé de type « recette de cuisine » comme c'est malheureusement trop souvent le cas…

A noter que les règles en retard sont dues à un vide de sang (Xu Xue), les règles en avance à de la chaleur dans le sang (provoquée par les émotions et l’alimentation).

Il faut toujours régler l’accumulation de sang (stase de yin) et le vide d’énergie (yang faible). Si le sang est insuffisant, Ren Mai et Chong Mai sont parfois vides ce qui produit un retard de règles mais aussi un blocage de sang et d’énergie. Gui Lai 29 E guérit le froid accumulé dans le Foie (réserve de sang), et fait passer la chaleur à l’utérus en débloquant le Foyer Inférieur.

#acupuncture #règles #dysménorrhée #menstruations #rêveéveillé

L'ensemble de ce site relève des législations françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle.

Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents iconographiques et photographiques.